illustration au trait représentant une planche de bois sur laquelles sont disposés, serrés, des carnets de tailles diverses, un pot d'encre de Chine et trois pièces de monnaie

Souvenirs de Nulle-part

Nº ISSN : 2779-3702

bibliothèque (un peu bancale), machine à imprimer des pensées

Congés

En vacances depuis mardi soir pour apporter un peu d’air à la maison et accessoirement éviter de m’écrouler comme c’est le cas un week-end sur trois, je redécouvre le plaisir d’être disponible pour ma famille et pour moi.

Je reprends des carnets, des projets au long cours — comme en témoigne ce site qui revit — et je dilue mes pensées dans ces nombreux mediums. Je les rends ainsi plus plastiques, malléables, en un mot, utilisables.

Je me rends compte alors à quel point mon esprit est saturé en temps normal. Enfin non, pas normal, habituel me paraît plus précis comme adjectif.