bricolage numérique

Rester dynamique ou oser le statique ? transcrire

En procédant au redémarrage de ce site je me suis posé la question du système de gestion du contenu. J’en avais assez de Textpattern ; non que ce CMS a fini par me déplaire mais le passage par un formulaire pour saisir chaque texte, même en procédant par copier-coller, ne me convenait plus. N’étant pas toujours concis (j’ai désormais un site1 pour ça), la dernière relecture avant publication n’était pas confortable et souvent « oubliée » dans le feu de l’action.

Vous me direz, avec raison, que Textpattern propose un aperçu avant publication mais, que suis-je donc un garçon difficile, je préfère pour la relecture disposer d’une mise en page vraiment dépouillée. Bref, de bonne ou de mauvaise fois, ayant pris l’habitude de parsemer mes écrits de signes en suivant la méthode Dukown2, j’ai éprouvé l’envie de me reposer sur de simples fichiers texte pour rassembler mes mots.

Kirby, Statamic et toutes ces sortes de choses

Une fois ceci décidé, il restait à trouver le moyen de publier les billets de manière assistée : je ne me sentais pas gérer à la main les fichiers HTML de mon site3. J’ai donc envisagé quelques solutions : Kirby (qui me sert pour hokku.fr), Statamic (dont je possède une licence inutilisé) et Pelican. Je reviendrai dans d’autres billets pour détailler ces outils. Sachez cependant qu’à ce jour je n’ai pas encore choisi. Je pensais utiliser Statamic mais je ne suis pas, pour le moment, parvenu à passer outre une erreur sur mon espace mutualité OVH (peut-être est-il temps de transférer nulle-part.fr chez monarobase ?). Voulant avancer sur ce projet, j’ai décidé de contourner le problème… d’où ces lignes.

Alors, à la main ?

Non ! Je me sers d’un outil d’aide à l’intégration ou au développement. Hammer4, c’est son nom, permet de combiner (d’inclure) des bouts de codes HTML, de fichiers balisés en markdown et autres CSS (je fais bref mais c’est bien plus que ça) et de rassembler le tout dans un répertoire. Il me reste alors à publier ce dernier via FTP sur mon espace d’hébergement web.

espace de travail

L’image ci-dessus (cliquer pour agrandir ou pour refermer) vous montre mes deux outils principaux. À gauche, Hammer qui génère les nouveaux fichiers dès qu’il y a une modification dans le répertoire du projet et MultiMarkdown Composer qui me sert à la saisie ou la relecture de mes billets (qui sont dans un répertoire également accessible via Dropbox) sur le Mac.

Ce principe de fonctionnement est temporaire mais il me laisse le temps de la réflexion et me permet de continuer à publier mes notes dans ce nouveau format.

  1. hokku.fr

  2. compte parodique mais presque tenu par un certain Jean-Christophe

  3. même si je l’ai déjà fait

  4. une version de démonstration disponible sur le site de l’application, l’application complète s’acquiert via l’App Store